Accueil / Citoyenneté / 30km/h, la sécurité au cœur des préoccupations ou simple coup de pub ?

30km/h, la sécurité au cœur des préoccupations ou simple coup de pub ?

Chronique- À partir du 12 juin prochain, la vitesse maximale des rues locales dans Hochelaga-Maisonneuve passera à 30 km/h incluant les rues commerciales Ontario et Sainte-Catherine. L’arrondissement rejoindra donc Outremont, le Sud Ouest, le Plateau Mont-Royal et RosemontーLa-Petite-Patrie qui ont tous mis en place cette mesure au cours de la dernière année.

Cette réduction de vitesse était attendue depuis longtemps par plusieurs citoyens. Aujourd’hui encore, notre arrondissement est l’un des moins sécuritaires pour les déplacements actifs. Entre 2005 et 2014, pas moins de 896 collisions ont impliqué des piétons dans l’arrondissement et 448 ont impliqué des cyclistes. Faites le calcul, c’est plus de 3 personnes chaque semaine qui sont blessées sur les routes de notre arrondissement. Ça pourrait être vous, votre chum, votre blonde, votre enfant…

La vitesse maximale de 30 km/h sur les rues locales est donc une excellente nouvelle pour les résidents du quartier. Malgré tout, plusieurs trouveront sans doute cette mesure exagérée, jugeant qu’elle ne servira qu’à garnir les coffres municipaux à coup d’amendes. Pourtant, l’efficacité de cette mesure n’est plus à prouver.

L’Institut national de santé publique du Québec souligne que les chances de survie d’un piéton à une collision survenant à 30 km/h sont trois fois plus élevées (90 %) que si elle survient à 50 km/h (30 %). De plus, la mise en place de ces zones a entraîné une réduction importante des blessures mineures chez les piétons et les cyclistes. C’est encore plus vrai chez les enfants et les adolescents.

Un engagement timide

Toutefois, pour que cette mesure fonctionne réellement et qu’elle ne devienne pas simplement une « trappe à tickets », il est nécessaire que la Ville revoie la manière de concevoir ses rues.  Malheureusement, l’annonce de l’Arrondissement ne s’accompagne d’aucune nouvelle mesure en ce sens. Au-delà des sommes déjà prévues par la Ville, s’ajoute un maigre 20 000 $ pour permettre l’achat de nouveaux panneaux. Il faut faire preuve de plus d’engagement et accompagner cette annonce d’un budget suffisant.

Croyez-vous sincèrement qu’un simple panneau fera magiquement réduire la vitesse de circulation à 30 km/h sur l’avenue Bourbonnière ou sur Pierre-de-Coubertin où les voies très larges et ne font qu’inciter à la vitesse ? Le travail de l’Arrondissement ne fait que commencer.

Enfin, il est impossible de passer sous silence la grande incohérence de cette mesure, soit son application exclusive aux quartiers d’Hochelaga et de Maisonneuve. Alors que l’administration reconnaît l’impact positif du 30 km/h sur la sécurité des gens, les résidents de l’est de l’arrondissement sont laissés pour compte. Ce manque d’uniformité dans l’application de la mesure est d’autant plus surprenant que le maire de Montréal soulignait en septembre 2016, alors que le Plateau-Mont-Royal et RosemontーLa-Petite-Patrie annonçaient des réductions des vitesses maximales sur leur territoire, l’importance d’harmoniser les vitesses de circulation à travers la ville de Montréal.

Souhaitons que nos élus reçoivent rapidement le mémo et corrigent d’ici cet été cette aberration.

Piétons Cyclistes
Collisions avec blessures -32,4 % -16,9 %
0-15 ans -46,2 % -27,7 %

Source :  Institut national de santé publique du Québec, Une limite de vitesse de 30 km/h sur les rues locales (mars 2014)

Crédit photo : Simon Mauvieux

A propos Mathieu Séguin

Mathieu Séguin

Chroniqueur à l’émission La Matinale sur les ondes de CIBL 101,5, Mathieu a contribué à la fondation de la Coalition vélo de Montréal et est membre du comité d’administration de Vélo Québec association. Citoyen engagé passionné par les enjeux de mobilité, il réside dans le quartier depuis 2010.

Un commentaire

  1. Michel Longpre Boisvert

    Il devrai y avoir plus de cas par cas. Je trouve aberrant que mon cul de sac soit techniquement 40km/h..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *