Accueil / Simon Mauvieux

Simon Mauvieux

Simon Mauvieux
Simon est diplômé de journalisme et étudiant à la maîtrise en science politique. Récemment installé dans le quartier, il se plait à explorer sa vie communautaire et politique. Passionné par le reportage et la photographie, il traine son carnet et son appareil au gré de l’actualité.

Gentrification : l’impossible dialogue

À Hochelaga-Maisonneuve, la gentrification divise. Invités à participer aux assises sur la gentrification, de nombreux citoyens et tous les élus municipaux, provinciaux et fédéraux d’Hochelaga-Maisonneuve se sont réunis le 7 mai autour d’une table pour réfléchir sur ce phénomène et trouver des pistes de solutions. Pendant ce temps, près de …

Lire la suite »

Les coopératives d’habitation, un barrage à la gentrification ? (1/2)

Il suffit d'observer le nombre croissant de nouveaux condominiums construits ces dernières années dans le quartier pour constater l’ampleur du phénomène de gentrification à l’œuvre dans Hochelaga-Maisonneuve. Pourtant, certaines de ces nouvelles constructions ne participent pas toujours à l’embourgeoisement. Depuis 10 ans, près de 800 unités de logement en coopérative d’habitation ont vu le jour dans le quartier, comme la Coopérative Petits et Grands, qui a ouvert ses portes en juillet dernier et qui propose 50 % de logements à loyer subventionné.

Lire la suite »

Vidéo: Retour sur la 21e manifestation contre la brutalité policière

Quelque 300 manifestants ont battu le pavé mercredi 15 mars 2017 pour la manifestation annuelle contre la brutalité policière. La traditionnelle manifestation a démarré cette année sur la Place Simon-Valois, à Hochelaga-Maisonneuve. Les militants voulaient rappeler le lien entre la brutalité policière et la gentrification. Le Collectif Opposé à la Brutalité Policière (COBP), à l'origine de cette manifestation, milite depuis 1995 contre toute forme de violence ou d'intimidation policière.

Lire la suite »

CLAP : Le projet de Ray-Mont rejeté, la pétition déposée

Nouveau développement dans l’affaire de la Cité logistique de L’Assomption et du port (CLAP). Réal Ménard, maire de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, a annoncé au cours du conseil d’arrondissement du 13 mars 2017 que le projet de Ray-Mont Logistic avait été refusé par la mairie. Cette annonce a été faite alors que les citoyens à l’origine de 5000 signatures pour MHM ont déposé officiellement leur pétition à l’arrondissement.

Lire la suite »