Accueil / Communiqués / Bilan positif pour COOP VERTE

Bilan positif pour COOP VERTE

Le bilan est positif pour le premier anniversaire du projet COOP VERTE du Regroupement des éco-quartiers (REQ). C’est le Coopérative « Osmose » qui s’est le plus démarquée dans le cadre du projet. Lors d’un événement à l’éco-quartier Hochelaga le 9 décembre dernier, un deuxième composteur métallique fut remis à la coopérative en guise de récompense.

Le projet COOP VERTE permet de sensibiliser et d’accompagner les membres des coopératives d’habitation dans la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). Coordonné par le REQ, ce projet novateur cible 14 coopératives d’habitation du quartier Hochelaga (représentant 320 logements). L’objectif atteint est de développer des habitudes de vie responsables et écologiques sous plusieurs angles : compostage à domicile, promotion des transports actifs et alternatifs, économie d’énergie.

« Grâce au plan d’action personnalisé que nous leur avons proposé, nous en sommes à ce jour à une réduction de 45 Tonnes de GES ». Stéphane De Jong, chargé de projet, ajoute que « ces résultats démontrent que les coopératives d’habitation (COOP) sont de plus en plus sensibles à leur impact écologique et sont prêtes à passer à l’action ».

« Suite à une subvention du Ministère des Ressources naturelles, des Finances et de l’Économie, de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation ainsi que de la députée provinciale, Carole Poirier, L’éco-quartier Hochelaga va implanter des projets en agriculture urbaine avec les coopératives vertes en 2014 » souligne Nadia Cardin, Coordonnatrice de l’Éco-quartier Hochelaga.

Ce projet est rendu possible grâce à la contribution du Fonds d’action québécois pour le développement durable et de son partenaire financier le gouvernement du Québec via son programme Action-Climat. «Le milieu des coopératives d’habitation est un vecteur tout indiqué pour la diffusion de bonnes pratiques en matière de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et de développement durable auprès des familles. En proposant des plans d’action à l’échelle des coopératives et selon leurs particularités, le Regroupement augmente la mobilisation de ses occupants afin qu’ils passent à l’action » explique Véronique Jampierre, directrice générale du Fonds d’action québécois pour le développement durable.

Grandes lignes

  • La réduction des matières résiduelles envoyées à l’enfouissement par la promotion du compostage collectif. Un composteur mécanisé Joracompost a été offert à chacune des 14 coopératives participantes permettant de composter jusqu’à 25 kg de matières putrescibles par semaine.
  • La diminution de la consommation d’énergie par la promotion de programmes reliés à une meilleure efficacité énergétique à la maison. Plusieurs visites de techniciens Econologis destinées aux ménages à revenu modeste ont été organisées, ainsi qu’une sensibilisation au programme « Coop efficace » de la Fédération des coopératives d’habitation inter municipale du Montréal (FECHIMM).·        
  • L’incitation à l’utilisation des transports collectifs et actifs en proposant des actions visant à réduire la dépendance à l’automobile, telles que l’implantation de supports à vélo, le don de cartes d’abonnement de covoiturage ainsi qu’une formation sur l’éco-conduite.
 
Source: Regroupement des éco-quartiers

A propos L'équipe de QH

L'équipe de QH
Inclusif, rassembleur, sympathique, créatif, accessible et généreux : QuartierHochelaga.com (QH) est un média local à l’image de ses résidents, citoyens et travailleurs du quartier. Informer, mais surtout, rendre service, communiquer, aller vers les autres et s’entraider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.