Accueil / Vivre dans Hochelaga / Café Gourmet du quartier : la passion du grain

Café Gourmet du quartier : la passion du grain

Le Café Gourmet du quartier a ouvert ses portes à la fin du moins d’octobre 2018 sur la rue Ontario, au coin de la rue Saint-Germain. Cette nouvelle adresse d’Hochelaga propose de découvrir un café d’importation guatémaltèque, sur place ou à emporter. Sa propriétaire, Anne Tourigny, tient à son implantation locale avec des prix accessibles, et à son esprit « 3e vague », qui donne des lettres de noblesse à la dégustation du café.

Du Guatemala à Hochelaga

L’histoire d’Anne Tourigny est celle d’une amoureuse du café. À la suite d’un voyage dans des plantations au Guatemala, elle décide de vivre sa passion jusqu’au bout en ouvrant son établissement et en créant son propre produit. « Ce pays a de belles ententes avec le Canada pour l’import-export. J’ai donc entrepris de faire venir des grains d’une coopérative de commerce équitable ».

Elle trouve par la suite un torréfacteur à Laval pour achever la fabrication de son café, appelé Chien noir. « Il possède un goût corsé, franc et élégant. C’est un café crémeux qui se déguste bien en espresso, en allongé, ou en américano. Sa torréfaction française en chaleur continue permet d’éliminer l’acidité » précise-t-elle. Son établissement propose également le Chien argent, en provenance du Pérou, et idéal selon la propriétaire pour les chai, les latte et les mélanges avec alcool.

Les clients peuvent boire ces spécialités sur place ou à emporter, et ont aussi la possibilité d’acheter directement le café en grain ou moulu selon l’utilisation désirée. Enfin, pour accommoder toutes les clientèles, le Café Gourmet du quartier propose un chocolat chaud maison servi avec des guimauves ou bien encore du thé grec énergisant, clin d’œil aux origines du conjoint de la propriétaire.

Crédit Gabrielle Germain

Un commerce de proximité

Anne Tourigny a choisi d’implanter son café dans Hochelaga, où elle réside depuis 2004. « Nos prix sont des prix de quartier, accessibles, car je n’ai pas d’intermédiaires ». Aussi tient-elle à recruter ses employés ici, et à se fournir auprès d’entreprises locales. « J’encourage tous ceux qui fabriquent des produits qui se marient bien avec le café à venir les proposer ici », suggère-t-elle.

On retrouve déjà au comptoir du Café Gourmet du quartier les gâteaux au fromage des Fromageries Saint-Urbain ou les viennoiseries d’Arhoma, par exemple. Des encas simples sont également proposés pour le dîner, tous cuisinés à partir de matières premières achetées dans des commerces d’Hochelaga. Cette implantation locale se double d’un engagement social et environnemental.

En effet, l’établissement offre ses surplus de nourriture quotidiens à des activités communautaires de l’Église Nativité-de-la-Sainte-Vierge-d’Hochelaga, et donne son marc de café à l’entreprise hochelagaise de production de champignons Blanc de gris, qui l’utilise comme substrat pour faire pousser des pleurotes.


Crédit Patrick Aubry

Une clientèle d’habitués, et des projets

Mme Tourigny commence à voir revenir des clients réguliers. « Chaque personne s’y retrouve ici. Tôt le matin, nous servons ceux qui partent en centre-ville, puis les travailleurs du quartier. Ensuite viennent les étudiants puis les gens qui rentrent du travail en fin d’après-midi. Le week-end, ce sont plutôt des familles. Il y a aussi des gens qui viennent juste pour jaser avec nous un moment, avec un bon café ».

Elle pense également au potentiel de son établissement, qui vient d’obtenir son autorisation pour une terrasse à la belle saison. « Cet été, nous aurons 12 places à l’extérieur et j’aimerais organiser des activités en fin de journée, comme des soirées jazz par exemple », affirme-t-elle. Des demandes commencent également à arriver pour organiser des expositions ou autres activités au sein du café. « Je me sens privilégiée de voir que les gens viennent me solliciter pour utiliser mon espace, qu’ils le trouvent intéressant », se réjouit Mme Tourigny.

Avis donc aux amateurs de café avec cette nouvelle adresse à tester dans Hochelaga-Maisonneuve !

Café gourmet du quartier

3225B rue Ontario

(514) 805-5847

Ouvert de 7 h 30 à 17 h 30 en semaine, et de 8H00 à 17 h les samedis et dimanches.

Un texte de Clotilde Morin.

A propos Collaborateur spécial

Collaborateur spécial
QH reçoit et publie à l'occasion des textes qui provienent d'organismes et de résidents du quartier. Pour partager vos textes avec nous: info@quartierhochelaga.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.