Accueil / Culture / Des concerts intimes au Jardin botanique pendant tout l’été

Des concerts intimes au Jardin botanique pendant tout l’été

Dix concerts intimes auront lieu en plein cœur du Jardin botanique cet été, tous les dimanches après-midi, du 25 juin au 27 août.

Il s’agit de la quatrième saison de l’événement Les arts s’invitent au Jardin présenté par Espace pour la vie.

Le concept des concerts, concocté par le directeur artistique Jean-François Gagnon et la productrice Sylvie Lavoie, est simple : les artistes sont invités à présenter un spectacle acoustique, axé sur la musique « nature » dénuée d’arrangements complexes.

Beaucoup de genres musicaux seront présentés : du jazz à la chanson française classique, en passant par le folk.

Voici la liste des artistes qui se produiront lors des spectacles intimes cet été.

 

25 juin : The Lost Fingers (Jazz)

2 juillet : Guy Bélanger (Folk)

9 juillet : Vincent Vallières (Pop)

16 juillet : Carlos Placeres (World)

23 juillet : Karen Young et Coral Egan (Jazz)

30 juillet : Catherine Major (Pop)

6 août : Luce Dufault (Chanson)

13 août : Marie-Élaine Thibert (Rock)

20 août : Shawn Phillips (Folk)

27 août : Louis-Jean Cormier (Pop)

Fait important, les prestations sont gratuites à l’achat d’un billet d’entrée au Jardin botanique.

Un concert intime au Jardin botanique en 2016. Crédit photo: Paul Ducharme

Du land art

Également au Jardin botanique, l’artiste de land art de renommée internationale, Patrick Dougherty, viendra créer des œuvres avec des tiges de saule devant les spectateurs dans l’Arboretum.

Pour la première fois de sa carrière, l’artiste préparera une œuvre collective que les visiteurs seront invités à compléter lors de séances de travail collectif. Les tiges de saule sont en effets assez faciles à manipuler pour le grand public. L’événement est toutefois réservé aux dix ans et plus.

L’artiste sera sur place et à l’œuvre de 9 h à 17 h du 15 au 23 juin (excepté les 17 et 18 juin) ainsi que du 3 au 21 juillet (excepté les 15 et 16 juillet).

A propos Samuel Lamoureux

Samuel Lamoureux

Journaliste, improvisateur à la retraite, Samuel est un passionné de musique électronique, de littérature et de sociologie. Hochelaga-Maisonneuve l’a toujours fasciné par son pôle contre-culturel à Montréal. Rendez-vous au Pizza Piroz pour une discussion sur l’avenir du quartier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *