Accueil | Citoyenneté | Conseil d’arrondissement du 5 mars 2013

Conseil d’arrondissement du 5 mars 2013

Début de soirée plutôt protocolaire à la séance du conseil d’arrondissement avec la signature du livre d’or par M. Roland Barbier, directeur général du centre communautaire Hochelaga (CCH), nommé Personnalité de la semaine du quotidien La Presse. M. Barbier entouré de ses deux petites filles et des élus de l’arrondissement a tenu à souligner que l’économie sociale « est née dans le quartier. »

La période des questions des citoyens au sujet des points à l’ordre du jour est précédée d’un avertissement de la part du maire de l’arrondissement, Réal Ménard, qui visait indirectement (ou directement selon la perspective choisie), les membres de l’association locale de Projet Montréal présents dans la salle. Des plaintes ont été portées à l’attention du maire quant à la monopolisation des différentes périodes de questions lors des séances par les partisans de Projet Montréal. Le maire a proclamé à ce sujet : « je compte sur l’éthique de chacun pour que cette période de questions des citoyens en demeure une ».

Notons que la forte majorité des citoyens présents dans la salle étaient des membres de l’association locale de Projet Montréal et qu’en effet, ils ont profité des périodes de questions pour demander des comptes aux élus. Sur un ton défiant, ils ont tous pris la peine de mentionner avant de formuler leur question, qu’ils se présentaient à titre de résident du quartier. En support peut-être aux membres de l’association, Catherine Maurice, l’attachée de presse de Richard Bergeron, était présente dans la salle avec eux.

Une question se pose: s’il y avait davantage d’affluence citoyenne aux séances du conseil, une telle situation serait-elle évitable ? Pour l’instant, les membres de l’association locale de Projet Montréal saisissent une tribune laissée libre.

Soirée de premières

C’était la toute première séance du conseil dans la nouvelle salle du conseil aménagée au bureau d’arrondissement, situé 6854, rue Sherbrooke Est. Les élus ont souligné l’occasion en procédant à la traditionnelle coupe du ruban rouge. Lyn Thériault (Louis-Riel), a souligné à quel point elle était ravie de cette nouvelle salle. Élue pour la première fois en 2001, l’ancienne mairesse de l’arrondissement, a partagé qu’il y a longtemps qu’elle espérait voir une « Maison du citoyen », permanente pour les résidents du quartier. Située au sous-sol des bureaux de l’arrondissement, la construction et rénovation de l’espace pour cette salle a coûté 408 000 $, selon le maire Ménard.

Ce fut également la première séance du conseil à être webdiffusée en direct. Une expérience pas très douloureuse selon le maire qui, somme toute, semble satisfait de l’expérience. L’arrondissement n’est pas encore en mesure de confirmer le nombre de personnes qui se sont connectées, mais des statistiques seront disponibles dans quelques mois. Il sera alors intéressant de comparer le nombre de résidents présents physiquement et le nombre de citoyens branchés à la webdiffusion. Chaque session webdiffusée coûte à l’arrondissement environ 1 000$ selon le chiffre avancé par le maire Ménard.

Questions de citoyens

Un citoyen est venu faire la remarque que le parc Bellerive n’était pas très convivial pour les familles et jeunes enfants : un « parc de vieux », est l’expression utilisée par ce dernier qui cherchait à comprendre pourquoi un si grand espace était si mal aménagé. Le conseiller Gaëtan Primeau (Tétreaultville), et le maire Ménard lui ont répondu que le parc Bellerive était plutôt un parc « nature » et qu’il ne relevait pas de la responsabilité de l’arrondissement.

Il y a également eu une question sur le retrait d’une collecte de déchets hebdomadaire. Selon le maire Ménard, il s’agit d’un pas vers le développement durable. Il a tout de même laissé la porte ouverte sur une collecte estivale additionnelle pour accommoder les citoyens. En question supplémentaire, le résident a tenté de savoir s’il l’arrondissement envisageait éventuellement une collecte de compostage – la réponse du maire fut qu’une collecte de compost serait peu probable, sauf si la ville-centre paie la facture du service.

Points saillants

  • La nouvelle société de développement commerciale (SDC) Hochelaga-Maisonneuve, née de la fusion entre la SDC Promenade Ontario et la SDC Sainte-Catherine-Est en janvier 2013, a obtenu un financement supplémentaire de 117 491$ pour ses opérations et événements.
  • Le conseil a adopté une résolution autorisant un projet de restauration extérieur face à l’Espace pour la vie sur la rue Pierre-De-Coubertin. Il s’agit d’un concept de resto-bus dont l’ouverture serait prévu, selon ce que nous a confirmé Louise Harel, le 6 avril prochain.
  • Les industries Simexo inc. se sont vu attribuer un contrat de 16 735,58$ pour la fourniture et l’installation d’équipement d’exercice pour les aînés dans le parc Thomas-Chapais.
  • Conformément à un appel d’offres public publié l’an dernier, la firme Les Entreprises Berthier inc. s’est vu attribuer le contrat d’aménagement du parc Carlos-D’Alcantara pour la somme d’un peu plus de 2,5 M$. Les frais d’aménagement seront défrayés par la ville-centre. Le parc sera situé dans le nouveau développement du secteur du Faubourg Contrecoeur. Le début des travaux est prévu pour la mi-mai 2013 et la fin est prévue quelques mois plus tard, à la mi-septembre.

Visionner le conseil d’arrondissement dans son salon  

webdiffusion

Un citoyen satisfait de son visionnement!

Collaboratrice à QH, Virginie Bonneau a fait l’expérience de la webdiffusion du conseil à la maison.

Il est 18 h 58, il reste deux minutes avant que le conseil d’arrondissement ne commence. Les yeux rivés sur mon ordinateur portable, je suis excitée! Une petite voix intérieure me dit qu’il est possible que tout rate. Vite, je dois télécharger l’ordre du jour! Il est 19h et je vois la nouvelle salle du conseil apparaître sur mon écran, elle paraît si grande! Je reconnais très bien les élus. Je souris de satisfaction : le son est bon, l’image est claire. Les élus coupent le ruban rouge, c’est l’inauguration de la nouvelle salle du conseil et… de la webdiffusion, en direct dans mon salon!

Les bogues ont commencé vers 19h30, quand mon ordinateur fatigué figeait l’image quelques secondes. Premier constat, pour une webdiffusion réussie : posséder un ordinateur avec un débit de 512 K minimum.  Autres difficultés soulevées, la période de questions des citoyens. Celle-ci, fut moins bien transmise côté son et il serait vraiment souhaitable que la prochaine fois il soit possible de profiter de ce moment si agréable. Citoyens, nous voulons vous entendre!

Si vous n’avez pas pu y assister en personne ou la regarder en direct, les différentes séances du conseil webdiffusées seront disponibles au public en différé. Vous pourrez les retrouver sur le site de WebTV.coop  le lendemain des séances, en avant-midi. Elles seront archivées pendant un an.
Au final, la webdiffusion fut pour moi une belle expérience. Comme une émission de radio, elle s’écoute bien, m’informe et parfois me fait réagir.

A propos de L'équipe de QH

L'équipe de QH
Inclusif, rassembleur, sympathique, créatif, accessible et généreux : QuartierHochelaga.com (QH) est un média local à l’image de ses résidents, citoyens et travailleurs du quartier. Informer, mais surtout, rendre service, communiquer, aller vers les autres et s’entraider.

2 commentaires

  1. Le parc Bellerive doit sa survie à la concertation citoyenne. C’est un endroit magnifique ouvert sur le fleuve. Je ne comprends pas cette remarque du citoyen à l’égard de ce patrimoine naturel. Si les citoyens en avaient fait autant avec le Parc Morgan… dont les travaux de restauration et de rénovation n’en finissent plus d’attendre…

  2. Annie Martel

    “La nouvelle société de développement commerciale (SDC) Hochelaga-Maisonneuve, née de la fusion entre la SDC Promenade Ontario et la SDC Sainte-Catherine-Est en janvier 2013, a obtenu un financement supplémentaire de 117 491$ pour ses opérations et événements”… avec une telle augmentation de budget, on ne peut s’attendre qu’à des événements hors de l’ordinaire. On a tous TRÈS hâte!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>