Accueil / Vivre dans Hochelaga / Un demi-million pour réaménager la place Simon-Valois

Un demi-million pour réaménager la place Simon-Valois

L’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a accordé un contrat d’environ 450 000 $, mardi le 6 février, au gagnant du concours de design pour l’aménagement de la future « Zone de rencontre Simon-Valois ».

L’équipe qui a remporté le concours de design regroupe les firmes Civiliti, François Courville et UDO Design. En octobre 2017, 20 propositions avaient été soumises parmi lesquelles 4 équipes finalistes avaient été sélectionnées par un jury. Pour le maire de l’arrondissement, Pierre Lessard-Blais, l’équipe gagnante a soumis « un projet à la fois sobre et qui continue à mettre de l’avant la vitalité du quartier. »

La zone de rencontre devrait être complétée quelque part entre l’hiver 2018 et le printemps 2019. « C’est un long processus qui entre enfin dans sa dernière phase. On est très content d’aller de l’avant avec ce projet-là », rajoute Pierre Lessard-Blais.

Rappelons que le concours de design ne cherche pas à complètement refaire ou rénover la place Simon-Valois existante, mais bien à aménager deux sections de rues partagées sur la rue Ontario et l’avenue Valois, pour augmenter la taille de la place publique. Le concept prendra la forme d’une rue partagée, d’une zone de rencontre entre piétons, cyclistes et automobilistes.

Une rue partagée ou « zone de rencontre » est un concept apparu en Europe au début des années 2000. L’aménagement d’une telle zone a pour objectif d’améliorer les conditions de circulation de tous les citoyens, surtout les piétons et les cyclistes, ainsi que de revitaliser une zone urbaine. La réglementation prévue sur la future zone de rencontre sera la suivante : « la priorité aux piétons sur l’ensemble de l’espace de circulation; une limite de vitesse de 20 km/h; un aménagement cohérent avec la limite de vitesse; et une signalisation adéquate obligatoire aux entrées et sorties de la zone ». Il devrait également y avoir l’ajout de mobilier urbain et de zones végétalisées.

L’argent sera accordé par la Ville-centre par l’entremise du programme triennal d’immobilisations (PTI) de la Direction des transports du Service des infrastructures. Les travaux d’agrandissement de la place publique devraient commencer en août 2018.

Crédit : civiliti + François Courville + UDO Design + AXOR

 

 

A propos Samuel Lamoureux

Samuel Lamoureux
Journaliste, improvisateur à la retraite, Samuel est un passionné de musique électronique, de littérature et de sociologie. Hochelaga-Maisonneuve l'a toujours fasciné par son pôle contre-culturel à Montréal. Rendez-vous au Pizza Piroz pour une discussion sur l'avenir du quartier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.