Accueil / Élections / Élections 2013 / HMx5: Réaliser ses rêves

HMx5: Réaliser ses rêves

Johanne Cooper Crédit photo: Jo-annie Larue
Johanne Cooper
Crédit photo: Jo-annie Larue

Je m’appelle Johanne Cooper, je suis directrice de la Maison Tangente, une auberge du cœur, et je travaille dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve depuis 25 ans. Ce quartier, je n’y ai jamais habité, et pourtant, il est plus cher à mon cœur que presque tous ceux où j’ai vécu, hormis bien sûr celui de mon enfance. Ce quartier, je l’ai vu se transformer sous mes yeux et j’ai de grands espoirs pour lui.

Dans un avenir que j’espère le plus proche possible, je vois des gens fiers qui ont choisi sciemment de vivre dans Hochelaga-Maisonneuve pour la qualité de vie qu’on y retrouve. Des citoyens qui ont travaillé de concert afin que tous soient intégrés au sein d’une communauté adhérant à des valeurs tels l’égalité, la justice sociale, l’altruisme, l’entraide et la coopération, et offrant à chacun une chance égale de réaliser ses rêves.

Je vois un quartier qui a pris conscience que son avenir se trouve dans ses enfants et qui a décidé de mettre en place les ressources nécessaires à leur développement et à leur épanouissement. On y trouve des aliments frais de qualité en abondance et à proximité de tous les foyers. Les parents en difficulté et les jeunes mamans inexpérimentées ont accès à des ressources adéquates pour recevoir rapidement l’aide dont ils ont besoin. Les liens intergénérationnels font partie intégrante du canevas mis en place pour soutenir les familles.

Les écoles du quartier sont devenues des modèles pour les autres quartiers, car la communauté s’est mobilisée autour d’elles afin de créer des espaces favorables à l’apprentissage et au développement des enfants dans le respect et dans le bonheur. La taille de leurs classes respecte les capacités d’enseignement et d’apprentissage parce qu’elles se composent d’un nombre adéquat d’enfants. Les écoles sont saines et en harmonie avec la nature : elles sont dotées de cours vertes et elles prônent des valeurs écologiques. Le quartier a compris que l’investissement le plus important d’une communauté doit se faire auprès de ses enfants.

Je vois aussi un quartier qui a une mémoire : il se souvient qu’il s’est bâti grâce à la sueur et au courage de ceux et celles qui sont aujourd’hui des aînés. Ce quartier a fait le choix d’intégrer ces aînés au lieu de les exclure, de mettre à profit la richesse que représente toute leur connaissance collective afin de la transmettre aux générations suivantes.

Le sud-ouest du quartier a également été revitalisé de belle façon. On a réussi à faire en sorte que la population qui l’habitait ne soit pas obligée de partir faute d’avoir les moyens nécessaires pour y rester. Les habitations vétustes ont été rénovées en tenant compte d’une multitude de possibilités : logements à loyer ordinaire qui voisinent avec les logements abordables et les logements sociaux au fil des rues et qui accueillent des individus et des familles désireux de faire partie d’une même communauté.

Les espaces verts du quartier sont de plus en plus nombreux, et la mode des grands espaces en béton est passée. On a reverdi les alentours des fontaines du Marché Maisonneuve et du parc Morgan, on y a planté de beaux arbres qui procurent une ombre rafraîchissante lorsqu’on s’assoit dessous en été. On a enfin un accès direct au fleuve, cette merveille si près et pourtant si inaccessible durant toutes ces années! Les berges du fleuve sont devenues le lieu de rendez-vous de toutes les générations. En plus de profiter de cette vue sur l’eau et les bateaux, on peut y pratiquer des activités convenant à tous. On trouve des jardins communautaires et des ruelles vertes à profusion, et les fêtes de quartier sont chose commune. C’est un quartier qui vit au rythme des battements de cœur de sa population et qui se soucie du bien-être de chacun.

La culture y a toujours été présente, mais elle l’est plus que jamais. Les places publiques et l’esplanade du Stade olympique proposent un éventail de plus en plus large d’art musical et théâtral, allant du classique aux nouvelles tendances. Festivals, spectacles et expositions y foisonnent et Hochelaga-Maisonneuve est devenu un incontournable dans le monde culturel.

Dans ce quartier, on vit dans un environnement des plus sûrs. Les rues sont adéquatement éclairées et les mesures d’apaisement de la circulation automobile ont eu raison des endroits plus dangereux. On a su mettre en œuvre les recommandations de la population pour rendre le quartier plus sécuritaire pour tous afin que chacun s’y sente bien aussi bien le jour que le soir ou la nuit. L’esprit communautaire qui y règne fait en sorte que l’on se préoccupe de l’autre et que l’on veille à son bien-être et à sa sécurité.

Voilà mon Hochelaga-Maisonneuve de demain. C’est un quartier qui a su livrer des combats que tous croyaient perdus d’avance et qui a su mettre fin à la pauvreté, à la faim, au décrochage scolaire de ses adolescents, au racisme; qui a su trouver les moyens de soulager les souffrances et d’épauler ceux qui vivent des difficultés. C’est un Hochelaga-Maisonneuve qui a compris que, lorsque l’on se regroupe, on devient plus fort et que c’est ainsi qu’on peut faire la différence. Eh oui! C’est un Hochelaga-Maisonneuve bien idéalisé, mais c’est le mien. Et l’imaginer m’a fait le plus grand bien.

 

À propos de l’auteure:  Johanne Cooper est directrice de la Maison Tangente, une auberge du cœur, et elle travaille dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve depuis 25 ans.

HMx5: Mon Hochelaga-Maisonneuve de demain:  Quelques semaines avant les élections, nous avons posé une question toute simple à quelques résidents du quartier : « Quel serait ton Hochelaga-Maisonneuve de demain? » Nous vous invitons à nous faire part de votre vision du Hochelaga-Maisonneuve de demain en laissant un commentaire sur cette page ou en publiant un message sur Twitter accompagné du mot-clic #MonHM

A propos Collaborateur spécial

Collaborateur spécial
QH reçoit et publie à l'occasion des textes qui provienent d'organismes et de résidents du quartier. Pour partager vos textes avec nous: info@quartierhochelaga.com

2 Commentiares

  1. Quel beau texte inspirant! Et une très belle vision de l’avenir, remplie d’espoir. Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *