Accueil | Consommer local | Hochelaga en Lumière, un off qui fait jaser…

Hochelaga en Lumière, un off qui fait jaser…

Collaboration spéciale : Annick Daigneault

Alors que le Festival Montréal en Lumière fouette le moral des Montréalais au cœur du quartier des spectacles, Hochelaga en Lumière, la version off du prestigieux événement hivernal entame, lui aussi, sa deuxième semaine de célébrations des plaisirs gourmands.

Du 22 février au 3 mars 2013, dans une quinzaine d’établissements, réunis pour faire rayonner le talent de nos chefs locaux, un menu et un cocktail en lumière unique, préparé par le mixologue, Cédrik Reinhardt, du resto-bar Le Chasseur, sont proposés.

hochelaga en lumière cocktail

Bien que l’idée de rassembler les artisans du métier de la bouche dans un clin d’oeil à l’événement principal provienne du chef du Restaurant Le Valois, Denis Peyrat, celui insiste pour que jaillisse la lumière sur l’ensemble des commerçants impliqués dans ce projet fédérateur.

« Hochelaga-Maisonneuve est un quartier où il fait bon vivre et où il y a une solidarité et une conscience des autres de manière générale. Les tables se diversifient et plusieurs styles composent l’offre de restauration. Les commerces ont de la classe sans être ringards. Avec Hochelaga en Lumière, nous avons simplement saisi l’opportunité de surfer sur l’enthousiasme et de valoriser cette identité qu’est la nôtre. »

L’effet village est connu dans le quartier. Ainsi, après une soirée aux profits de l’organisme Le Chic Resto Pop, à laquelle plusieurs des instigateurs du projet participaient, l’idée de créer un événement de relance en février, tel que le fait Montréal en Lumière, et d’attirer l’attention sur le quartier pour sa personnalité gastronomique, est lancée.

Hochelaga boudé?
Quoique l’angle actuel de communication porte des intentions erronées aux organisateurs de part et d’autre, l’équipe de Montréal en Lumière voit d’un très bon œil cette initiative en marge, respectueuse des valeurs et de la mission du festival.

Joint à son bureau vendredi dernier alors que le festival Montréal en Lumière débutait et que la rumeur d’indifférence à l’égard de nos commerçants circulait dans les médias, Jaques-André Dupont, l’un des piliers de l’équipe Spectra et désormais directeur général de Montréal en Lumière est sans équivoque;

« Un seul des établissements listés dans Hochelaga en Lumière a tenté de s’inscrire à la 14e édition et était hors des délais. Aucun autre n’a tenté de se joindre à l’édition en cours. Dans un périmètre donné, aucune candidature n’est ignorée. La procédure de sélection est rigoureuse et est la même pour tous. »

En marge pour toujours ma Marilou…
L’organisation de Hochelaga en Lumière est encore bien jeune et organique pour se prononcer d’une voix commune sur sa pérennité.

Certains croient ferme à la nécessité de se joindre à l’organisation matrice et d’autres, tel que Denis Peyrat, maintiennent que cette marge permet de conserver l’aspect inclusif et de réaliser éventuellement, des actions terrains qui ressemblent vraiment aux gens du quartier.

Bref, le questionnement existe et servira certes à nourrir un sain débat d’idées.

Pour l’instant on se réjouit de l’efficacité avec laquelle tous les outils, dont les t-shirts, créés par Click and Shirt une entreprise de sérigraphie du quartier, ont été mis en place et l’engouement que l’événement génère.

Fiers de nos artisans
Bien que l’heure ne soit pas encore aux bilans, l’impact de cette audace est positif et favorise un sentiment de fierté parmi la communauté locale.

Les commerçants sondés sont, quant à eux, unanimes. Ce coup de promo en février et cette idée concertée est définitivement la bienvenue. Yves, l’un des propriétaires de l’inusité restaurant Cabotins constate déjà une hausse d’achalandage liée au menu en lumière.

Ainsi, nous pouvons d’ores et déjà, en tant que goulus et avides de créativité et audaces locales, imaginer que cette première aura une suite… Oser même imaginer que cet événement en marge de tout ce qui se fait par les regroupements officiels engendrera un précédent axé sur l’envergure, voire même l’innovation.

Ce quartier au cœur tendre mérite qu’on s’y attarde et qu’on y savoure maints petits et grands plaisirs… pour découvrir les menus en lumière imaginés et propulsés par vos commerces chouchous, marchez à l’est!

Pour tout savoir de l’événement : Hochelaga en Lumière jusqu’au 3 mars 2013

hochelaga en lumière logo

A propos de Collaborateur spécial

Collaborateur spécial
QH reçoit et publie à l'occasion des textes qui provienent d'organismes et de résidents du quartier. Pour partager vos textes avec nous: info@quartierhochelaga.com

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>