Accueil / Culture / Hybride : un magazine pour les adolescents écrit par des adolescents

Hybride : un magazine pour les adolescents écrit par des adolescents

Pour une deuxième année consécutive, des jeunes de l’école Chomedey-De-Maisonneuve ont réalisé une revue numérique qui aborde des sujets qui les touchent, avec l’aide des organismes Québec en forme Hochelaga-Maisonneuve, GCC La Violence et CyberCap.

Par Karoline Truchon*

Lancée le jeudi 7 mai dernier, la revue numérique Hybride propose six articles de fond étalés sur 20 pages. Les titres varient de « Réseaux sociaux vs apparence » à « Dépendances 1 et 2 » en passant par « Effets positifs du sport », « Malbouffe » et « Estime de soi ».

 

QH_Lancement Hybride_Magazine1 QH_Lancement Hybride_Magazine2

 

Les élèves ont participé à trois ateliers de discussion menés par Martin Deslandes et Marie-Josée Roux de GCC La Violence afin de rédiger les textes de la revue. Ils ont ensuite appris les rudiments de la photographie et de l’infographie au cours de dix rencontres animées par Dany Bourgoin et Paulin Lefevre, formateurs de CyberCap.

QH_Lancement Hybride_M.Roy1
Guillaume Roy

Lors du lancement de la revue, Guillaume Roy, enseignant titulaire du foyer Hybride de l’École Chomedey-De Maisonneuve, a félicité ses élèves pour leur persévérance et les habiletés développées pendant le processus d’idéation et de création d’Hybride.

M. Roy mentionne par ailleurs dans la revue que « ces jeunes qu’on dit démotivés par l’école allaient jusqu’à rester après les cours pour poursuivre la discussion entamée ou poser leurs questions ».

Il ajoute dans son mot d’introduction que c’est un « fait assez rare », et que de constater cet engagement ainsi que cette implication l’a inspiré à réfléchir sur « les méthodes pédagogiques qui stimulent les interactions et la réalisation d’activités réelles d’apprentissage ».

Les impacts d’un tel projet sont toujours difficiles à quantifier. Or l’entrevue de groupe menée avec Guillaume Roy, Marie-Josée Roux et Dany Bourgoin de même que le « témoignage-selfie » de Léonie Cloutier et Vincent Desjardins montrent qu’il y a concordance entre les objectifs des organisateurs et les impacts ressentis par les participants.

 



_______

Crédit photos et vidéos : Karoline Truchon

* Anthropologue, Karoline Truchon est fascinée par tout ce qui touche de près ou de loin la communication, l’urbanité et les processus de dé/marginalisation.

A propos Collaborateur spécial

Collaborateur spécial
QH reçoit et publie à l'occasion des textes qui provienent d'organismes et de résidents du quartier. Pour partager vos textes avec nous: info@quartierhochelaga.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.