Accueil / Vivre dans Hochelaga / Le PQ s’oppose au prolongement de Souligny sur le terrain du Boisé Steinberg

Le PQ s’oppose au prolongement de Souligny sur le terrain du Boisé Steinberg

En plein cœur de la campagne électorale provinciale, QuartierHochelaga.com publie les positions des principaux partis politiques sur le développement du secteur Assomption Sud. La publication de ce texte ne constitue d’aucune manière un appui de la part de notre équipe éditoriale.(1/4) Le Parti québécois.

OPINION -Monsieur le Ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, André Fortin, 

Nous souhaitons vous faire part de notre opposition aux plans du ministère des Transports d’utiliser certains des derniers terrains boisés dont il est propriétaire dans l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve pour y aménager une bretelle autoroutière à deux voies devant desservir le Port de Montréal par la future prolongation de l’avenue Souligny.

La proximité de cet ouvrage avec les habitations de Maisonneuve, de la Biscuiterie Viau, de la coopérative Viauville et de la résidence de personnes âgées Grace Dart est inacceptable. Nous craignons que la santé des citoyens et citoyennes du secteur soit affectée par la pollution de l’air, lumineuse et sonore, engendrée par le trafic lourd qui circulera sur ces nouvelles voies routières.

Carl Bégin, Carole Poirier, Patricia Clermont, Maka Kotto et Charles Blagdon-Bergeron. Crédit photo: Renard Frak.

Nous redoutons également les impacts qu’aurait la destruction de ces espaces boisés sur la qualité de l’air. À notre avis et à celui de nombreux citoyens conscients de l’importance de l’aménagement urbain, ces boisés gagneraient à être préservés et mis en valeur pour les nombreux bienfaits environnementaux qu’ils génèrent, notamment en raison de leur proximité avec le ruisseau Molson et de la beauté surprenante de la faune et de la flore qu’on y retrouve.
Dans l’est de Montréal, nous vivons déjà des problèmes de santé en raison de la mauvaise qualité de l’air, on y compte trop d’îlots de chaleur et la quiétude des habitants est souvent altérée par les activités industrielles et les nuisances de la rue Notre-Dame.

Nous imposer le prolongement de l’avenue Souligny dans notre cour arrière nous apparaît comme un manque de sensibilité, si de surcroît cela détruit un des derniers espaces boisés des environs.
Nous invitons le ministère des Transports à renoncer à ces développements pour plutôt examiner l’idée du prolongement de l’avenue Souligny par la rue Dickson vers le Port de Montréal. Cette proposition nous apparaît porteuse d’avenir et certainement plus acceptable pour les citoyens et citoyennes.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de nos sentiments distingués.

Un texte de Carole Poirier et Maka Kotto

A propos Collaborateur spécial

Collaborateur spécial
QH reçoit et publie à l'occasion des textes qui provienent d'organismes et de résidents du quartier. Pour partager vos textes avec nous: info@quartierhochelaga.com

Un commentaire

  1. J’aimerais si possible, que vous mettiez le crédit photo à moi, Renard frak, j’étais le guide lors de cette visite du boisé Steinberg, cette toponymie est d’ailleurs de moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.