Accueil / Vivre dans Hochelaga / Les Communs : vers un nouvel espace collectif dans le sud-ouest du quartier

Les Communs : vers un nouvel espace collectif dans le sud-ouest du quartier

L’organisme La Pépinière – Espaces collectifs souhaite profiter de son déménagement dans Hochelaga-Maisonneuve pour créer un nouvel espace collectif en collaboration avec les citoyens : le projet Les Communs, qui sera situé au coin des rues Moreau et Ontario.

Le projet a été présenté au public pour la première fois lors d’une rencontre ouverte à tous le 11 avril dernier au café Rond-Point. L’impulsion de ce projet est l’aménagement de l’organisme La Pépinière dans des locaux plus grands. L’équipe veut ainsi profiter de sa présence nouvelle au rez-de-chaussée de l’édifice des Studios Giovanelli pour réaménager l’endroit en espace public convivial. « En ayant pignon sur rue, on pourra ainsi recueillir plus facilement les recommandations et les implications des citoyens », explique Joseph Bergeron, agent de mobilisation pour La Pépinière – Espaces collectifs.

Un espace collectif

Le but du projet Les Communs est de réaménager et de dynamiser l’espace situé autour des Studios Giovanelli avec la collaboration de la communauté d’Hochelaga. Il est tôt pour dire précisément à quoi pourra ressembler cet espace, mais les organisateurs estiment qu’on pourra y retrouver une place publique participative, un jardin commun, des jeux pour les enfants et différentes installations pour les entrepreneurs locaux, le tout accompagné d’effort intense de verdissement.

« Ça va vraiment être un endroit pour la vie de quartier et pour la diffusion culturelle, soutient Joseph Bergeron. Ça va aussi être un espace quatre saisons avec des projets hivernaux où on va retrouver beaucoup de soutien aux initiatives pour aider des projets locaux à se développer ». Selon l’agent de mobilisation, ce projet participera à la cohésion sociale du quartier en plus d’augmenter le dynamisme, la sécurité et le « bonheur de vivre » des environs.

Crédit photo: Élora Vix

Terrain contaminé

Ce n’est pas la première fois qu’un organisme convoite le terrain situé au coin des rues Moreau et Ontario. L’an dernier, l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve avait l’intention de construire sa place du 375e au même emplacement. L’ancien maire Réal Ménard avait finalement renoncé à construire la place publique à cet endroit en expliquant que le terrain était trop contaminé.

Pour l’organisme La Pépinière, la contamination du terrain par les anciennes activités industrielles de l’emplacement n’est pas considérée comme un grand problème. « On n’aurait pas le droit de construire un sous-sol, par exemple, mais ce n’est pas dans nos intentions. On vise plus des infrastructures transitoires déposées sur le sol et si la plantation pose un problème nous privilégierons l’agriculture en bacs », explique Joseph Bergeron.

L’emplacement actuel des studios Giovanelli. Crédit photo Samuel Lamoureux

Départ cet été

Si tout se passe comme prévu, les citoyens qui habitent les environs pourraient voir des changements dès cet été. En effet, les organisateurs prévoient commencer le verdissement de l’emplacement dans les prochains mois. « C’est un projet qui va se développer petit à petit et dont la réalisation va s’échelonner sur quelques années. Le verdissement sera un petit avant-goût pour cet été », souligne Joseph Bergeron.

Il faut spécifier que le projet Les Communs n’est pas totalement coulé dans le béton. Des discussions sont toujours en cours avec les autorités de la Ville et de l’Arrondissement, mais Joseph Bergeron estime que « le projet est vu d’un bon œil à tous les niveaux ».

La Pépinière – Espaces collectifs est un organisme à but non lucratif qui travaille pour rendre la ville plus participative en créant des espaces publics avec les citoyens. Cet organisme travaille sur des projets de rue piétonne, de laboratoire urbain et de soutien aux communautés. Parmi ses projets phares, on retrouve Le Village au Pied-du-Courant dans l’arrondissement Ville-Marie et, plus près d’ici, le projet Les Jardineries sur l’Esplanade du Parc olympique.

A propos Samuel Lamoureux

Samuel Lamoureux
Journaliste, improvisateur à la retraite, Samuel est un passionné de musique électronique, de littérature et de sociologie. Hochelaga-Maisonneuve l'a toujours fasciné par son pôle contre-culturel à Montréal. Rendez-vous au Pizza Piroz pour une discussion sur l'avenir du quartier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.