Accueil | Culture | L’Exposition Solidarité Québec/Haïti, à ne pas manquer au Café Graffiti

L’Exposition Solidarité Québec/Haïti, à ne pas manquer au Café Graffiti

Café Graffiti

Exposition Solidarité Québec/Haïti
Le Café Graffiti accueille, jusqu’au 28 février, l’Exposition Solidarité Québec\Haïti, dans le cadre du mois des Noirs. Le projet de l’exposition est né lorsque l’organisation Alternative, représentant quatre artistes haïtiens, a contacté le Café Graffiti afin de trouver un lieu de diffusion pour les œuvres de ses protégés. Comme le projet intéressait un de ses membres, qui était prêt à y participer et à l’endosser, Raymond Viger, intervenant et l’un des fondateur du Café Graffiti, a accepté l’offre d’Alternative, en proposant de joindre aux œuvres haïtiennes celles de certains de ses artistes qui créent dans l’esthétique noire ou créole. C’est ainsi que l’événement est venu se positionner dans le cadre du mois des Noirs. C’était là une belle occasion de mettre en valeur toutes ces démarches de création et de favoriser une rencontre internationale entre des créateurs contemporains.

L’exposition regroupe les œuvres de dix artistes aux démarches et aux esthétiques bien différentes. D’un côté de la galerie sont exposées les œuvres haïtiennes, se reflétant dans le grand miroir du local. De l’autre côté et dans les aires avant et arrière sont exposées les œuvres québécoises. Les unes et les autres se regardent, semblent se répondre. Au final, on se retrouve avec une exposition qui célèbre la beauté et la diversité des diverses cultures noires. D’où qu’elles viennent, ces œuvres mettent en lumière l’expression d’une jeunesse qui, il va sans dire, en a beaucoup à nous raconter.

Qu’est-ce que le Café Graffiti ?
Le Café Graffiti est un organisme d’aide qui, grâce à la valorisation des arts visuels et de la scène, offre appui et support à de nombreux jeunes. Le concept est vraiment intéressant : le café agit à titre de galerie d’exposition et d’agent d’artiste auprès de jeunes créateurs en arts visuels et en arts de la scène. Mais ce n’est pas tout : au Café Graffiti, on offre aussi une oreille attentive et des conseils avisés à ces jeunes qui ont besoin de support et d’encadrement afin de se bâtir une identité à la hauteur de leurs ambitions artistiques.

Installé sur Sainte-Catherine depuis 1997, l’organisme est né d’un besoin exprimé par des jeunes du quartier à leurs travailleurs de rue : ils voulaient un endroit à eux, où ils pourraient se sentir libres de créer et de se retrouver. Vingt ans plus tard, nombreux sont les nouveaux artistes qui le fréquentent. Tous les artistes en ont la clé et peuvent s’y rendre quand bon leur semble, de jour ou de nuit. Ils sont responsables des gens qu’ils y amènent et du matériel mis à leur disposition. Voilà une façon on ne peut plus efficace de responsabiliser la clientèle du centre, affirme Raymond Viger: en leur confiant des responsabilités !

Comment fonctionnent-ils ?
Pratiquant un type d’intervention humaniste global, les intervenants du Café Graffiti laissent les jeunes s’exprimer et identifier, par eux-mêmes, leurs besoins. Lorsque, au cours de son accompagnement artistique, un jeune témoigne d’un besoin à un intervenant, celui-ci est chargé de l’aider à trouver les ressources qui pourront répondre à ses besoins. Ainsi, le jeune est seul responsable de son cheminement et de son évolution. La vie d’un jeune au Café Graffiti peut durer plus de dix ans, et, parallèlement, sa carrière artistique peut prendre son envol.
Pour accéder au Café Graffiti, il faut être référé par un ancien membre. Celui-ci devient alors le pair aidant de son jeune protégé. Les rôles se renversent, et l’évolution continue.

Pour appuyer le Café Graffiti
Si la mission du Café Graffiti vous intéresse, plusieurs avenues s’offrent à vous pour les encourager. Présentez-vous, tout d’abord, du lundi au vendredi entre 9h et 17h (ou sur rendez-vous, en dehors de ces heures) à leur local de la rue Sainte-Catherine, pour voir leurs expositions, rencontrer les artistes et acheter vos oeuvres préférées. Notez d’ailleurs qu’une exposition est continuellement en cours dans la galerie. Sur place, vous pourrez également vous procurer des chandails à manches courtes ou des cotons ouatés à l’effigie du Café Graffiti. D’autres oeuvres ou produits dérivés sont aussi disponibles sur leur site web.  Par ailleurs, vous pouvez vous abonner à leur revue, Reflet de Société, dans laquelle vous trouverez d’intéressants dossiers sur les expositions thématiques ainsi que sur l’univers des artistes représentés par le Café Graffiti.

Campagne de financement: Le spectacle A Héros Sol
Finalement, le Café Graffiti organise annuellement un spectacle, qui sera présenté cette année le 22 mars à 14h et à 19h à l’auditorium du Collège de Maisonneuve. Ce spectacle bénéfice familial vous présentera les divers types de danses urbaines ainsi que des vidéos relatant la fabrication des murales réalisées au cours de l’année par les graffiteurs du Café Graffiti. Pour plus d’informations, consultez le site web du Café !

Café Graffiti
4237 rue Sainte-Catherine est
Informations 514-259-6900
cafegraffiti@cafegraffiti.net
www.cafegraffiti.net

Expo Solidarité Québec/Haïti, jusqu’au 28 février 2012, oeuvres de: Julien Trésor L. Kandolo, Man, Arpi, Monke-1, Fanny Aïshaa, Maliciouz Urban Heartist, Walgens, Patrick Lafontant, Vladimir Pascal et Islande Henry

A propos de Anne-Marie Fortin

Anne-Marie Fortin
Bien qu’elle habite Hochelaga-Maisonneuve depuis peu (deux ans à peine, et tant de choses à découvrir!), Anne-Marie adore son nouveau quartier et le caractère hétéroclite qui le compose. Elle travaille depuis plusieurs années dans le domaine de l’édition et possède une maîtrise en création littéraire. Mais son dada à l’heure actuelle : la gastronomie ! Elle aime trouver tous ses ingrédients au cours d’une marche de santé, et c’est ce qu’elle vous propose sur Quartier Hochelaga. Vous pouvez aussi suivre ses recettes, ses photos et tous ses commentaires culinaires au http://baconpistache.wordpress.com.

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>