Accueil / Sport / Namaste! Session géante de yoga au Parc Olympique

Namaste! Session géante de yoga au Parc Olympique

Photo: Eric Soucy
Photo: Eric Soucy

J’adore les événements de grande envergure qui appellent les gens à se réunir autour d’une même passion. Je me suis inscrite avec beaucoup d’excitation à la Lolë White Yoga Session qui allait se tenir le 27 juillet sur l’Esplanade du Parc Olympique. Plus la date approchait, plus mon sentiment s’est transformé en angoisse : je ne pratique pas vraiment le yoga, est-ce que je vais être capable de suivre la séance? Je n’ai pas de vêtements blancs, qu’est-ce que je vais porter? Et s’il pleut, qu’est-ce qu’on fait (2,500 personnes habillées en blanc sous la pluie : méchant beau concours de wet t-shirt!) ?

Vive les commanditaires et les choses gratuites!
À l’arrivée sur le site, on nous donne un sac contenant une bouteille d’eau et des cadeaux de la part des commanditaires… On trouvait aussi sur le site des tentes promotionnelles où on offrait fruits, thés glacés, massages, on pouvait aussi se faire prendre en photo. Tout pour se sentir en santé et bien dans sa peau.

Le contenu de mon sac cadeau!
Le contenu de mon sac cadeau!

Spiritualité
15h30, la séance commence. Prête à faire un salut au soleil, je dois freiner mes ardeurs parce que la première étape est la prière. La quoi?! Pendant un instant, je me suis demandé dans quelle histoire je m’étais embarquée, avec 2,500 personnes en blanc à faire une prière. Moi qui pensais que le yoga c’était des positions étranges et des contorsions, c’est aussi de recentrer son énergie et de sentir la force des éléments qui nous entourent.

Yoga pour tous
J’ai rapidement été rassurée lorsque les premières postures ont commencé. C’est Lyne St-Roch, professeure de yoga et ambassadrice Lolë qui orchestrait la séance. Elle a choisi de faire des postures simples et lentes qui pouvaient convenir aux non-initiés, en offrant des variantes un peu plus difficiles aux plus habitués. Des professeurs de yoga se promenaient parmi les participants pour corriger les faux mouvements. Le mot d’ordre : aller à son rythme et ne pas forcer si le corps n’en a pas envie.

Au retour à la maison, après plus d’une heure de yoga sous un soleil plombant, une bonne douche froide s’imposait. Je vous écris ce billet le lendemain de la séance et je découvre quelques muscles qui n’avaient apparemment pas travaillé depuis longtemps. Je participerai certainement à la Lolë White Session de l’an prochain.

L’événement, sous la thématique de la paix, a réuni près de 5,000 personnes pour ses deux séances de la journée. Il visait aussi à amasser des dons pour le Centre communautaire Hochelaga-Maisonneuve, afin d’offrir aux jeunes du quartier des cours de yoga gratuitement. Un beau geste de cette compagnie canadienne qui offre des produits conçus entièrement à Montréal.

Pour voir la vidéo de la Lolë White Yoga Session de Montréal, rendez-vous ici.

Namaste!

Photos de la journée de photographe collaborateur Éric Soucy www.fotoiso3200.com

A propos Myriam Therrien

Myriam Therrien
Diplômée en communication de l’UQÀM, Myriam est coordonnatrice en post-production cinématographique. Passionnée des médias sociaux, elle rejoint l’équipe de QuartierHochelaga après avoir fondé le blogue District Hochelaga. Elle souhaite faire briller l’offre culturelle et commerciale en pleine effervescence du quartier pour inciter les résidents à profiter des petits trésors locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.