Accueil / Citoyenneté / Pierre Lessard-Blais à la mairie: retour sur une soirée électorale surprenante

Pierre Lessard-Blais à la mairie: retour sur une soirée électorale surprenante

Le tour de force réalisé par Projet Montréal dimanche, lors des élections municipales, qui a fait élire une majorité de ses candidats dans la métropole ainsi que dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (MHM), n’a pas étonné Pierre Lessard-Blais, tout nouveau maire de MHM.

Lessard-Blais précise toutefois que son parti, Projet Montréal, n’a jamais pris la victoire pour acquise. « On avait comme adversaires des candidats coriaces, d’expérience et de grande notoriété. On a travaillé la pédale au plancher, on a tout donné », soutient le politicien.

Selon lui, trois grands facteurs ont favorisé Projet Montréal au dépend d’Équipe Coderre dans Hochelaga. Valérie Plante, entre autres, aurait produit un effet d’engouement important et aurait redonné à la population un intérêt pour la politique municipale.

« Elle a mené une campagne positive avec des idées fortes, une vision enthousiaste de Montréal et un leadership ouvert. Les citoyens étaient contents d’aller voter pour elle », croit Pierre Lessard-Blais.

Le travail sur le terrain serait le deuxième élément qui aurait fait pencher la balance. Le maire vante la présence  « très appréciée » depuis quatre ans d’Éric Alan Caldwell, conseiller de ville, district Hochelaga et de Laurence Lavigne-Lalonde, conseillère de ville, district Maisonneuve–Longue-Pointe dans MHM. Pierre Lessard-Blais estime avoir sonné, avec son équipe de 230 bénévoles Hochelagais, a un millier de portes.

« On avait une des machines électorales les plus actives à Montréal. L’équipe de Projet Montréal dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve était la quatrième mieux financée », explique l’élu.

Taux de participation

Il se dit fier du taux de participation dans MHM, qui était de 2% en haut de la moyenne montréalaise, à 42,45%. « Évidemment, c’est encore trop peu », nuance le politicien.

Le dernier élément qui aurait fait perdre l’élection municipale à Équipe Coderre serait, selon Pierre Lessard-Blais, le style de leadership de Denis Coderre qui ne faisait pas l’unanimité.

Concrètement, le nouveau maire souhaite améliorer la communication entre le conseil municipal et les citoyens. Il croit à la nécessité de multiplier les consultations publiques et compte intégrer les gens dans les transformations du quartier. Lessard-Blais promet de consulter les Hochelagais dans les enjeux importants comme celui de la planification pour le secteur Assomption Sud ainsi que dans les plus petits, comme la rénovation d’une ruelle.

A propos Daphné Ouimet-Juteau

Daphné Ouimet-Juteau

Un commentaire

  1. Félicitation ! Je ne vous connais pas j habite Homa depuis plus de 40ans , j ai vu des venus des départs qui sont revenus dans le quartier par ce qu on connais notre monde ou à peu presque. Je suis près de la rue Ste-Catherine peut être avez vous passé trop vite pas du tout, je vous en blâme pas il n y a rien à voir à part le parc Morgan qui fait la fierté des gens du coin et le beau salon de coiffure à la belle vitrine de Raymond près de Létourneux . Je vie en Coopérative depuis 22 ans j ai élevé mes 2 dernière ici , ce qui me rend triste c est que peut être je devrai quitté par ce que le gouvernement fédéral a coupé les subventions d aide assujetti pour les membres moins nantis dont je fais parti . Pourtant j ose espéré que M. Trudeau TIENDRA SA PROMESSE DE REDONNER CETTE SUBVENTION À LONG TERME AFIN QUE JE PUISSE Y VIEILLIR dans un logement que j aime dans ce quartier . Je vous souhaite monsieur le Maire beaucoup de succès dans vos projet , que vous parviendrai à faire une autre page d histoire qui évoluera dans toute sa grandeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *