Accueil / Dossier / Notre école à faire rêver: Lettre de Crystelle Maurice

Notre école à faire rêver: Lettre de Crystelle Maurice

La classe de Michèle Henrichon / Crédit photo : Cédric Chabuel
La classe de Michèle Henrichon / Crédit photo : Cédric Chabuel

Cher Monsieur Couillard,

La force de mon école est que les professeurs m’aident beaucoup. Lorsque je me fais aider par les professeurs, ça me donne des idées pour mieux apprendre des choses. Avec les enseignants en soutien, je me sens encouragée et je m’améliore. J’aime quand les enseignants m’aident. Cette année, j’ai appris les additions, les multiplications, les fractions, à écrire et à lire. J’aime faire de la science aussi. J’ai aimé faire le cycle de l’eau et j’ai compris que l’eau usée va dans les tuyaux pour se faire nettoyer.

Notre école a une faiblesse: la cour n’est pas grosse et on ne peut pas courir partout. J’aimerais avoir une école proche de chez moi pour pouvoir jouer avec des amis plus souvent le soir.

Si j’étais architecte, je reconstruirais une école plus grosse avec plus de place pour pouvoir bouger plus. Quand on peut bouger, on se concentre mieux. Dans ma nouvelle école, je voudrais plein d’ordinateurs pour écrire. J’aime me faire aider par un ami, c’est gentil, je me sens bien et ça m’aide. J’aime lire de romans.

Monsieur le premier ministre, dans ma nouvelle école, j’espère avoir autant de professeurs pour continuer à m’aider.

Merci de m’avoir lu,

Crystelle Maurice

A propos Alexandra Viau

Alexandra Viau
Alexandra est journaliste pigiste et hochelagaise d’adoption. Elle commence à s’intéresser au quartier en 2006, alors qu’elle réalise une biographie radiophonique sur la carrière de Louise Harel. Son attachement aux Expos et aux paysages industriels la convainc d’emménager quatre ans plus tard dans Hochelaga, petit coin de pays dont elle aime l’âme, les cordes à linge, l’architecture... et sa merveilleuse boulangerie. Elle se joint à QuartierHochelaga parce qu’elle croit en la pertinence de réaliser des choses collectivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.